Cave

Les vinifications visent à accompagner la transformation du raisin en vin, à respecter l’expression des terroirs, des profils millésimes – chaque millésime est une nouvelle histoire écrite par la vigne, le terroir et le climat, la sensibilité humaine, l’interprétation qu’elle en a – celle-ci devant juste aider à traduire cette histoire et la magnifier sans user d’artifices.

Vinifications - Vins Blancs

Vendangé en 2 tries (2 passages) par l’équipe du domaine, la première vise à récolter les grappes destinées à notre vin blanc sec (Clos de la Plante Martin & La Plante Martin) et la seconde plus rare, à récolter les baies botrytisées et produire quelques flacons de vin blanc moelleux (Nectar de la Plante Martin).

Triés sur table à réception au chai, les raisins sont ensuite acheminés dans le pressoir, pressés, entonnés et vinifiés en fûts de 600 L.

Un élevage de 8 mois est réalisé en fûts, suivi de 10 mois d'affinage en cuve inox avant de mettre en bouteille le vin.

Vinifications - Vin Rosé

Une parcelle sur sol alluvionnaire est dédiée chaque année à la production de notre rosé – la première à être vendangée !

Les raisins sont pressés (pressurage direct) et encuvé (cuve inox) le temps de la fermentation alcoolique.

La fermentation malolactique n'est pas souhaitée afin de préserver la fraîcheur et le croquant du fruit du rosé.

3 mois d’élevage en cuve inox sont réalisés avant la mise en bouteille du rosé.

Vinifications - Vins Rouges

Après 10 jours de macération pré-fermentaire à froid (10°C), suivent 4 semaines au cours desquelles les jus sont maintenus à des températures inférieures à 21°C pour la fermentation alcoolique (transformation des sucres en alcool).

Nous effectuons des remontages (arrosage du chapeau de marc – qui se forme naturellement en haut de la cuve) et des pigeages (le chapeau de marc formé en haut de la cuve est enfoncé dans la partie liquide).

A la fin de la fermentation alcoolique, vins de goutte et vins de presse sont assemblés pour la fermentation malolactique (transformation de l’acide malique en acide lactique) en cuve pour les premières cuvée (Silènes et Les Petites Roches) ou en fût (La Cure, Les Charmes, les Varennes du Grand Clos, Clos Monplaisir, Clos du Chêne Vert, Clos de la Dioterie).

Elevages - Affinages

Les élevages et durées d'affinage des vins sont adaptés en fonction des parcellaires et de leur structure.

- « Rosé », « Silènes » et « Les Petites Roches » aux terroirs de sables, d’alluvions ou de graviers – vins fruités et frais, sont vinifiés et élevés en cuve pendant 15 mois. 

- Les sélections parcellaires « La Cure » et « Les Charmes », aux terroirs argileux ou calcaire – vins plus structurés sur le fruit – sont élevés 6 mois en fûts de chêne français anciens – le temps de la fermentation malolactique, puis affinés en cuve inox pendant 10 mois.

- « Les Varennes du Grand Clos », « Clos du Chêne Vert » et « Clos de la Dioterie » - aux terroirs argilo-calcaire - vins de grande garde structurés – sont élevés entre 14 et 18 mois en fûts de chêne français (228 et 400 litres) puis affinés en cuve inox pendant 10 mois.