Vignes et terroirs

Les vignes sont exposées sur deux grands types de sols : les terrasses graveleuses, qui donnent des vins légers et parfumés que l’on nomme “vins de Pâques” ou “vins de printemps” ; et les coteaux argilo-siliceux et argilo-calcaires, qui offrent des vins de bonne, voire de très longue garde. En fonction de leur terroir d’origine, on pourra donc déguster certains vins dès leur prime jeunesse ou au contraire attendre de nombreuses années avant de les voir se révéler pleinement.

Cabernet Franc

Cépage roi de la Touraine : on l’appelle ici communément "Breton".

Planté généralement dans des terroirs au climat tempéré, la vallée de la Loire, jardin de la France au climat doux et sans excès, lui convient à merveille et lui permettent d'exprimer ses arômes et sa finesse.

Il offre à chinon de merveilleux arômes fruités et floraux, allant de la fraise des bois, framboises et groseilles vers la violette, giroflée et pivoine et dans les grands vins de garde, une palette aromatique unique : truffe, sous-bois et musc.

Chenin blanc

Cépage identitaire de la Vallée de la Loire est l'un des plus anciens de notre région. 

Il représente 3% de l'aire d'appellation de Chinon et s’épanouit dans les terroirs argilo-calcaires où il offre de grands vins blancs secs.

Le Chenin est « le » cépage des vins blancs du Val de Loire capable de produire de grands vins de race aux profils diversifiés : liquoreux, secs ou effervescent.

Travail des vignes

Des sols de sable aux terroirs argilo-calcaires, ce sont pas moins de 7 cuvées parcellaires produites chaque année en Cabernet Franc – vin rouge et un vin blanc – des vins de fruits à déguster sur la jeunesse aux grands vins de garde : c’est un parcours gustatif des différents climats qu’offrent nos vins.

Le soin apporté tout au long de l’année à nos vignes favorise les petits rendements, les bonnes conditions sanitaires et par conséquent de beaux équilibres ainsi qu’une belle concentration des raisins : 25 hl /ha pour les Clos de garde à 40 hl/ha pour les vins sur le fruit.

Agriculture bio et biodiversité

Cultivé en agriculture biologique depuis 2008, le vignoble et les vins sont certifiés AB - Ecocert à compter du millésime 2016.

Cette approche environnementale est complétée par des recherches sur les écosystèmes et la biodiversité - riches et diversifiés dans notre région, afin de permettre à la vigne de s’épanouir en harmonie avec la nature (santé des sols, eau, faune & flore…) et de favoriser l’équilibre des éléments qui la composent entre la terre (racines, flux de sève…) et l’air (cep, feuillage, fruit…).

Vendanges manuelles

Les vendanges sont effectuées entièrement à la main afin de récolter les raisins dans les meilleurs conditions sanitaires possible et d'assurer l'homogénéité des maturités en ne sélectionnant que les plus belles grappes.

Chaque année, sécateurs et seaux en main, c'est une équipe de 40 coupeurs & hotteurs qui rejoint notre domaine fin septembre – début octobre.

Un tri draconien est effectué dans la vigne, au pied du cep, pour ne garder que les grappes dont la maturité est parfaite : toutes les grappes indésirables sont aussitôt écartées.

Les grappes vendangées sont transportées dans des petites caisses de 20 kg ajourées jusqu’au chai de la Dioterie. 

Un second tri est ensuite réalisé à réception de la vendange au chai par l'équipe du domaine sur une table vibrante.

Les raisins sont ensuite égrappés et acheminés vers les cuves en acier inoxydable.